19-05-2017

Contrôle de la myopie
CDO 209 - AVRIL 2017
Cyrille Temstet

Le contrôle de la myopie est devenu un enjeu de santé public mondial. La myopie est désormais considérée comme un des cinq états oculaires identifiés en priorité par la World Health Organization pour éviter la cécité [1]. En effet, la prévalence de la myopie a considérablement augmenté dans le monde si bien que le terme employé est « épidémie » et pas seulement en Asie. On considère que la prévalence a doublé entre 1990 et 2010 dans les pays d’Europe, en Asie et aux états-Unis. En plus de l’impact optique de la myopie sur la vision et le coût des différentes corrections optiques, s’ajoutent des pathologies dont la myopie est un facteur de risque, comme le glaucome, la cataracte, le décollement de rétine et de néovascularisation choroïdienne [1]. Quelques méta-analyses se sont intéressées à analyser les différentes études traitant des moyens de contrôle de la myopie, dont l’orthokératologie qui présente un intérêt croissant ces dernières années.


Télécharger le document complet :
 
PDF - 1 Mo, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Biennale azuréenne de contactologie. Évolution de la myopie
La contactologie médicale. Pourquoi ? Comment ?
La contactologie à travers la presse
Orthokératologie : pour une correction plus naturelle ?
Presbytie et lentilles souples multifocales. 1. Leur géométrie

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net