29-04-2006

Remodelage cornéen : quelle incidence sur l’architecture de la cornée ?
Brigitte Lutcher, Michel Puech, Bernard Barthélémy, Adil El Maftouhi, Christophe Baudoin

CDO n°92 septembre 2005

Lunettes et lentilles compensent une amétropie. Pour corriger une myopie, nous pouvons actuellement faire appel soit à la chirurgie réfractive, soit au remodelage cornéen par lentille de contact (RMC). Dans ce dernier cas, où s’exerce l’action de la lentille ? Comment la cornée réagit-elle et se réorganise-t-elle ?

Grâce au développement de l’imagerie, de nouvelles explorations nous permettent aujourd’hui de mieux étudier et de mieux comprendre la surface oculaire et la structure de la cornée. Elles apportent aussi une aide précieuse dans le diagnostic des pathologies et la surveillance après modification de l’architecture cornéenne.

En couplant plusieurs méthodes modernes d’analyse de la surface oculaire, notamment OCT 3 et HRT II, nous avons suivi pendant deux ans 14 patients adaptés avec des lentilles Techno-Lens®. Les examens ont été répétés à J1, une semaine, un et trois mois, puis tous les 3 mois et, enfin, au cours des deux mois qui ont suivi l’arrêt du protocole, puis à la reprise de ce dernier.


Télécharger le document complet :
 
PDF - 1.1 Mo, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
2. Lentilles colorées : réflexions sur les aspects psychologiques
Place des lentilles dans les consultations hospitalières d’urgence à Paris
La Kerasoft IC, une nouvelle lentille souple en silicone-hydrogel pour la correction de l’astigmatisme irrégulier
ULTRA® Résultats de l’enquête observationnelle
La contactologie à travers la presse

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net