30-11-2012

Percée des lentilles sclérales
Véronique Barbat

Une lentille sclérale est un dispositif de grand diamètre qui se compose d’une zone optique centrale, d’une haptique qui repose sur la sclère, au-delà du limbe, et d’une zone de transition très importante dont l’angulation détermine la hauteur de la voûte sagittale.

Ainsi, la lentille passe en pont au-dessus de la cornée et du limbe avec lesquels elle ne doit pas être en contact. L’espace qui se situe entre sa face postérieure et la face antérieure de la cornée constitue un réservoir de larmes qui baigne et protège la cornée.

Cet article a été rédigé d’après les communications de Carina Coppen, Belgique, Eef van Der Worp, Pays-Bas, Halina Manczak, Pologne et Ken Pullum, Royaume-Uni, au 42e congrès de l’ECLSO (Nice, 14-16 septembre 2012).

PDF - 939.9 ko
CDO_164_Barbat

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Nouvelles prescriptions pour les lentilles journalières
Adaptation en lentilles du kératocône : guidelines du CNRK
Adaptation d’une cornée greffée avec début de néovascularisation
ULTRA® pour Presbytes : une combinaison technologique gagnante
Pathologie cornéenne et lentilles de contact. Néovaisseaux chez un porteur de lentilles souples

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net