29-01-2009

Kératocône et lentilles rigides cornéo-sclérales : dernier recours ?
Jean-Philippe Colliot

Jeremy C., élève infirmier de 21 ans, souffre d’un kératocône bilatéral, déjà équipé avec succès à gauche, mais récusé à droite.

Très gêné par l’absence d’équilibre binoculaire, il consulte à l’hôpital en désespoir de cause.

Bien qu’habitant à plus de 200 km, il est très motivé et prêt à se présenter aux différents essais.


Télécharger le document complet :
  Colliot CDO n°112 septembre 2007
PDF - 294.5 ko, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Pourquoi les lentilles silico-hydrogels sont aujourd’hui mes lentilles souples de première intention
Logiciels d’adaptation : sont-ils fiables ?
Lentilles hybrides : un nouveau concept pour adapter des cornées astigmates
La géométrie et la puissance d’une lentille monofocale influencent l’aberration sphérique
Cas cliniques

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net